Atteindre mes objectifs personnels

gravir-montagne

Gravir les chemins escarpés vous conduisant à des choix conscients, d’orientation professionnelle, de lieux de vie, de relations amoureuses et amicales, ou même d’activité de loisir, cela demande souvent de la persévérance et de la patience. Ces constantes, vous les entretiendrez sur la distance en ayant une bonne visibilité de votre but. Il faudra aussi regarder en face les obstacles qui pourront se présenter, et imaginer les moyens de les franchir ou de les contourner. Si vous saurez trouver l’énergie suffisante au lancement de votre route, votre motivation risquera de s’effriter en parcours. Aussi, vous avez tout intérêt à jalonner celui-ci d’étapes mobilisantes comme les refuges de montagne qui vous permettent de vous requinquer en soirée.
Il se peut dès le départ que vous hésitiez entre plusieurs destinations ou chemins. Donc avant d’engager vos pas, prenez le temps d’examiner les différentes hypothèses en les confrontant à ce qui s’accordera le mieux à vos aspirations, en tenant compte de votre environnement personnel. Ainsi, vous pourrez distinguer vos besoins (ce qui vous est nécessaire vraiment) de vos désirs (ce qui vous apporterait de l’agrément). Si ces deux catégories vous apportent des satisfactions toutefois ce sont les premiers (les besoins) qui forgeront votre équilibre. Quant à la route à suivre, vous pouvez étudier celle qui semble la plus fluide tout en vous autorisant à changer d’itinéraire en fonction des opportunités qui se présenteront. Attention à ne pas tomber dans les pièges de trop d’optimisme (inconscient des obstacles réels) ou de trop de pessimisme (craintes imaginaires infondées), vos itinéraires seront à étudier avec raison, à l’aide de personnes avisées et bienveillantes.
Votre itinéraire en poche, songez à remplir votre sac de voyage avec les ressources propres complétées par celles que vous obtiendrez en amont ou au cours de votre cheminement. N’oubliez pas de le garnir d’enthousiasme confiant, en considérant que le possible est juste un peu après l’impossible. Fort de ce principe, bien que cancre invétéré puis autodidacte, j’ai osé être formateur, consultant, coach, auteur et conférencier, en prenant des chemins singuliers pour atteindre mes buts. J’en ai conçu une méthode d’accompagnement que j’ai nommé O.S.E.R.
 
Exemple de coaching individuel : Nathalie, manager de proximité dans un grand laboratoire pharmaceutique, s’interrogeait sur son évolution professionnelle. Elle envisageait notamment de quitter le monde de l’entreprise pour ouvrir une officine en montagne. Après avoir étudié en séance ses différents objectifs, elle prit conscience que celui qui répondait le mieux à ses besoins et ceux de sa famille, consistait à évoluer dans sa structure. Elle s’interrogea alors sur les possibilités qui se présentaient à elle, et notamment sur ce qui avait déclenché son envie de départ, la restructuration de son entreprise. Ce qui avait fait craindre la perte de ses responsabilités ou de son poste, pouvait au contraire se transformer en une formidable opportunité d’évolution interne. Nathalie se retrouva ainsi quelques mois plus tard, à un poste de direction, qui la satisfaisait pleinement, ayant élaboré et suivi avec enthousiasme une stratégie de changement qui lui convenait et qui s’alignait sur les orientations de son entreprise. 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s